Test des chaussures de trail Salomon SpeedCross 3

Voici mon test et mon avis sur la Salomon Speedcross 3. Vendu prix public à 120€, j’ai pu les acheter avec 40% de réduction (les ramenant au prix raisonnable de 72€)  grâce à code réduction sur un site marchand spécialisé en course à pied.

La SpeedCross, aux vertus accrocheuses est mon troisième modèle de Salomon: La Mantra et la S-Lab Sense 3 Ultra Softground [mon test ici] sont également dans mon armoire. La première choisie pour son confort, la seconde pour ses crampons. Les conditions hivernales rendent les crampons de mes Mantra trop juste sur certains terrains gras et les S-Lab trop « luxueuses » pour des entrainement quotidiens. Pour rester dans la marque Salomon, qui m’apport globalement satisfaction, la Speedcross est un bon compromis entre les deux modèles précédemment cités.

Côté prise en main, je suis assez surpris de leur légèreté, à la vue de leur aspect pourtant « mastoc » particulièrement au niveau des semelles; je m’attendais à des chaussures plus lourdes. Salomon les annonce à 310 grammes la chaussures. Toujours sous la semelle, les multiples crampons, assez souples, annoncent une grosse adhérence en perspective. Côté matières, la partie basse de la chaussure est recouverte d’une couche de matière étanche souple, bien pratique pour offrir une première étanchéité dans le cas où le pied passe dans une flaque d’eau, où s’enfonce sur un terrain boueux. Le haut de la chaussure est lui en tissu synthétique, pouvant laisser passer l’eau. Pour ceux qui peuvent être gênés par ce point, Salomon propose pour 25€ en plus un modèle GoreTex complètement étanche. Le laçage se fait via le Quicklace, le système de lacets Salomon est rapide, équilibré et efficace: les lacets ne se desserreront pas et ne s’ouvriront pas pendant l’exercice. Une fois lacé, le surplus pourra être rangé dans une petite poche dans la languette prévue à cet effet. A noter également des parties réfléchissantes, pratiques pour les coureurs nocturnes ou les trails matinaux.

Une fois chaussée, on comprend tout de suite que la chaussure n’est pas destinée aux surfaces dures, on sent les crampons s’aplatir et se déformer sous le pieds. Une utilisation trop régulière de ces chaussures sur des surfaces trop dures de type routes entraîneront sûrement une usure prématurée des crampons. Peu importe, la route n’est pas leur destinée. A noter également un pare-pierre comme sur la plupart des chaussures de ce type.

Pour le test, je choisis un terrain trail qui m’est bien connu, la montée du Mont Sainte-Odile en Alsace et une partie du GR5 (trace ici). Les chemins sont ce jours là détrempés par une météo pluvieuse les jours précédents. A cela il faut rajouter des traces abîmées par les véhicules des bûcherons et des sentiers tapissés de feuilles mortes humides. Un terrain de jeu idéal pour tester les bêtes. Place à la pratique: le test sera rapidement concluant puisque sur ma sortie de 24km et 1050m de d+, je n’ai pas une seule fois glissé ou dérapé malgré des conditions parfois difficiles. Les semelles ont parfaitement rempli leurs rôles, c’est à dire tenir la route. Les chaussures se montrent rapidement comme un bon partenaire maintien. Les crampons pénétrant bien dans le sol, le maintien met rapidement le coureur en confiance en descente ou dans les virages. Côté étanchéité, j’ai été agréablement surpris d’avoir les pieds assez secs malgré les avoir mis dans de belles épaisseurs de boues. Autre point positif, la boue ne s’est pas accumulée sous les semelles, ne rendant pas la chaussure plus lourde et l’exercice plus difficile. Ce point reste cependant à tester dans des conditions plus champêtres avec des boues plus lourdes. Côté confort, pas de d’ampoules, rougeurs ou autres frottements ne sont à signaler.

Côté lavage, il est facile de les rendre à nouveau propre avec une simple brosse et un peu d’eau. Leur résistance dans le temps (déchirements des tissus et usure de la semelle) reste encore à tester.

Mise à jour du 27 décembre 2014: Les premières neiges sont -enfin- tombées sur les sommets alsaciens et je me devais de tester les SpeedCross dans ces conditions hivernales. Le terrain: neige fraîche de la nuit (jusqu’à 8cm), des sentiers et chemins forestiers, 35km et 1850m de d+. Et bien que de bonnes surprises! Elles m’ont offert des accroches et une adhérence assez incroyables;  je n’ai 0 glissade ou sortie de route à déplorer ! Même dans les virages serrés, avec mon statut de coureur prudent, elles ont su réellement me mettre en confiance. Je conseille donc cette chaussure sur les surfaces enneigées. Un second test passé avec brio!

DCIM100GOPRO

Publicités

11 réflexions sur “Test des chaussures de trail Salomon SpeedCross 3

  1. Pingback: Bilan chiffré 2014 du blog verslesommet | verslesommet

  2. Effectivement tres bonne accroche sur terrain gras, cependant petit bemol… ! Attention , ce sont des « patinettes » sur dalle calcaire humide…! type causse !,

  3. Pingback: Test de la chaussure de trail Kalenji Trail Kiprace Trail 2 | verslesommet

  4. Pingback: Test de la chaussure de trail Salomon Mantra | verslesommet

  5. Pingback: Mon Trail Blanc du Gaschney: récit de course | verslesommet

  6. Merci pour ce test. ATTENTION le site salomonworld vends ces chaussures à +/- 58€… c’est une bonne affaire à première vue… mais ça vient de chine, avec des coût de transport (ça reste encore économique). Mais surtout si vous avez un pb de pointure, ne comptez pas vous faire échanger les chaussures en cause, ils font tout pour refuser les retours ! (on est pas loin de l’arnaque…)

  7. bonjour quelle est votre site dachat et ou avez vous pu avoir un code de reduction pour lachat des salomon chose que je veux faire suite a mon installation sur l ile de la reunion et mon debut dactivite dans les trails ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s